Bienvenue à toi Invité. ♫


Partagez | .
 

 les flammes dévorante de l'envie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: les flammes dévorante de l'envie   Mer 8 Juin - 10:47

C’était un weekend pluvieux et sombre, pas mal des versions avaient cédé a leur appel du péché, et étaient devenues violentes, Gourmandise était dans une ruelle sombre de la ville en train de bouffer les entrailles d’une étudiante, il était comme accroc à la viande humaine, il ne pouvait pas s’en passer, sinon il devenait fou et mangeait une personne au hasard. Paresse dormait, même si on était l’après-midi et qu’il avait fait une grasse matinée, c’était sûrement lui le plus innocent de tous. Colère c’était battu contre des anges et s’était défoulé par le sang. Avarice avait pillé une banque, et avait tué tous ceux qui se mettaient sur son chemin. Envie lui s’ennuyait, il était partit en forêt pour se changer les idées, la pluie l’avait pris de court et il rentrait pour éviter d’être mouillé plus longtemps. Soudain il sentit quelque chose, une odeur de brûlé… Toutes les versions tournèrent la tête au même moment dans la même direction, un peu comme un requin sent le sang, Envie sentait la puissance d’un adversaire… Il voulait se l’approprier, dès qu’il sentait la force d’une personne quel qu’on que, il la voulait pour lui, il imita le pouvoir de colère pour avoir sa rapidité pour arriver le plus vite possible devant sa cible… Un temple ? Elle était en train de prier ? Peu importait, il rentra et se mit à scruter les personnes dans le cloître, une grand-mère, un prêtre….Et un jeune homme aux cheveux longs bruns, ses vêtements atypique lui avaient indiqué que ce n’était pas un homme normal, et de plus il sentait la puissance émaner de lui, il se contenta de fixer sa nuque, un sourire carnassier au coins des lèvres... "Que faisait un combattant comme lui ici?" C'est ce que pensa Colère en tout cas, d'autres versions approchaient du temple, attiré par le guerrier comme des mouches par un cadavre. Certain pour le tuer, d'autre pour le manger, d'autre encore par simple curiosité... Mais le danger était Gourmandise, qui toujours en transe, suivait la trace de l'homme comme un fauve suit une traînée de sang, il se comportait comme un animal sauvage, traquant sa proie...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Mer 8 Juin - 12:54

je m'était rendu au temple, pour médité et tenter ainsi d'accroitre encore ma puissance et mon amitié avec spirit.
le temple était vraiment très grand et je m'installa dans la pièce central du batiment nakano.
dans cette même pièces il y avait un prêtre, quoi de plus normal après tout, et une veille dame.
je me mit en tailleur et regarda autour de moi, la pièces était vraiment très impressionnante,
puis je me mit a ferme les yeux, les mains sur mes genoux, toujours assis en tailleur.

de longue minutes passèrent, je ne me rendais pas compte que je laissé mon aura s'échappé.
je m'en aperçus quand je senti 7 personne afflué vers le temple de différente direction.
lorsque soudain, une d'entre elle entra dans la pièces. je restais assis en tailleur les yeux fermé.
mais je sentais qu'elle me regardais.

je décida donc a me lever et je me tournas vers cet étrange personne.

je sait que tu est ici pour moi, que me veux-tu? tu m'as l'air bien faible, comme si ton pouvoir n'était pas complet.
j'éspère que tu ne pense pas sérieusement pouvoir me vaincre?


je le fixait d'un air autain, sa puissance était dérisoire mais il avait un grand potentiel, j'attendais une réponse de sa par.
près a enfilé mes gants au moindre mouvement suspect de sa pars ,car le temple est trop petit pour que j'y invoque spirit.[/i]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Mer 8 Juin - 14:48

Je sait que tu est ici pour moi, que me veux-tu? Tu m'as l'air bien faible, comme si ton pouvoir n'était pas complet.
j’espère que tu ne pense pas sérieusement pouvoir me vaincre?


Envie écarquilla les yeux comme des oranges, voila une entrée en matière qui avait au moins la qualité d’être directe !!! Néanmoins c’était aussi plein de renseignement, il savait que les versions autres étaient en train d'arriver, certaines bifurquèrent, pour arrêter gourmandise, d'autre s’arrêtèrent et donc seul Avarice et Orgueil continuaient vers le temple. Envie se mit a rire, ce type lui rappelait Orgueil justement, son air hautain, la façon de l'aborder. Envie lui répondit:

-Tu est quelqu'un de marrant dis donc, ça t'arrive souvent comme ça d'aborder les gents comme ça? Et puis d’ailleurs, qui t'a dis que je voulais te vaincre au juste? Quel indice a tu pour me dire que je suis faible? Parmi tout ce que tu as dit, il y a peut être une chose qui est juste, oui c'est pour toi que je suis la, toi et ce que tu cache en toi, tu veux bien aller dehors 5 minutes, j'ai très envie de tester ton pouvoir, de mes propres mains...

Envie utilisa son pouvoir en direction du jeune homme, il contrôlait un géant de feu? Ou plutôt une sorte d'esprit, une créature gigantesque et enflammée. Il eut un sourire énigmatique se posa alors sur son visage, il continua.

-Qu'elle sympathique créature tu contrôle! J'aime bien les formes qu'elle as, mais personnellement, je préfère les trucs plus sombres... Chacun ses goûts! Mais je ne me suis pas présenté, mon nom est Grell, Grell Sevensin. Mais pour une raison que j'ignore, les gents ont tendance a m'appeler Envie.


Il lui sourit et commença a se diriger vers la sortie, en indiquant a son ami de le suivre...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Jeu 9 Juin - 1:38

ridicul, cette façon de me parlé m'agaçais, quel indice j'avais pour dire qu'il était faible,? tellement évident non.

je dit que tu est faible, parce que tu n'as même pas remarqué que tu ne me parle même pas directement.

sur c'est mot je m'évapora en flamme, ce n'était qu'un clone que j'ai crée quand je l'ai senti arrivé.
j'été assis dehors depuis un moment déja.


je t'attendais, je suis déja dehors tu ne l'as même pas remarqué.
capable d'invoqué un esprit toi aussi? non ce n'est pas sa n'est-ce pas? illusion?
cela n'y ressemble pas. avec un peux de réfléxion je pense que tu est capable de copier les pouvoirs des autres n'est-ce pas?
j'ai senti quelquechose traversé le clone tout a l'heure.


je me leva et invoqua spirit, teste mon pouvoir de c'est propre main? il voulait donc ce battre?
ridicule... comme si une copie pouvais tenir tête a l'original, jamais il ne briseras spirit.


très bien, dans ce cas vas-y je t'attend.
attaque, tu ne sera même pas en mesure de me touché simplement en copiant mes pouvoir.


je m'avanças vers lui en le défiant du regard.
je voulais voir a quel point il pouvais copier la puissance de spirit, même si honnetement, rien ne m'inquiétais,
il n'y a qu'une seul personne qui a réussi a brisé la protection de spirit, cela n'est plus jamais arrivé.
je le fixait toujours


et bien commençon!


je créa une grande boule de feu avec mes mains que je projetta sur lui en attendant de voir comment il allait réagir.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Jeu 9 Juin - 12:50

Envie serra ses dents pointues, le mépris de ce type commençais sérieusement a le chauffer, son comportement n'avais aucun rapport a sa force, il voulait juste s'amuser mais la, il allait vraiment trop loin, il disparut dans un nuage de flammes. Envie sortit énervé, serrant les poings, la ça allait chauffer, et pas que a cause des flammes.

Son esprit apparut enfin, une sorte de créature rouge et blanche titanesque, Envie resta de marbre et se craqua simplement le cou et les doigts. Il pensait faire peur? Idiot, l'Envie a peur d'une seule chose, qu'un jour il ne puisse pas copier un pouvoir a son égal. Son pouvoir lui avait toujours permit de copier a l'exact identique n'importe quel pouvoir, mais lui pouvait briser cette habitude? Il ne le pensait pas, il était persuadé de sa copie.


-et bien commençons!

Envie ne réagis pas a la boule de feu, il ne s'en soucia même pas, il la vit se rapprocher avec un regard froid, mais déterminé. Une carte géante s’écrasa entre lui et la boule de feu, il sentit la déflagration passer sur ses coté alors que lui était bien a l’abri derrière son bouclier, une fois la boule de feu passée, il passa sur le coté et regarda la carte, qui n'avais pas une brûlure.

-As de pique... C'est la reine des cartes tu sais? Même si personnellement je préfère le carreau, il me rappelle un miroir...

Avarice était arrivé derrière Hao, il était accompagné de Orgueil qui se tenait un peu en retrait, Avarice se mit a parler fort pour qu'Hao l'entende.


-Imbécile! Tu aurais très bien pu éviter cette boule de feu tout seul! Surtout que j’étais pas obligé de te sauver, mais bon... Finis vite avec cette histoire, le temps, c'est de l'argent!

Orgueil avança et toisa Hao avec un regard méprisant, mais bon il méprisait tout le monde alors bon, il s’énerva un peu et leur cria:

-Tait toi avec ton argent! Et puis, Envie, franchement je vois pas ce que tu lui trouve a ce crétin, sa seul force il l'a tire de cette chose, qui d’ailleurs est sûrement encore plus inutile que lui, car séparée de son maître elle perd toute sa force tactique. Arrête s'essayer de copier son pouvoir, ce type c'est du vent... On le tue et on part.

Envie eut un sourire amusé, pour l'effet de surprise, ça devait être réussi, même le plus vigilent des guerrier ne pouvait s'attendre a croiser 3 fois la même personne dans le même périmètre. Envie repris la parole:


-Vous n’êtes pas drôle les gars. A croire que vous avez l'humour de Colère. Orgueil, même si il tire sa force de cette créature, toi ton pouvoir ne fonctionne que si il y a 2 adversaires, je ne pense pas que tu puisse parler a ce sujet. Et toi Avarice arrête avec ton argent, je suis d'humeur a m'amuser...

Envie utilisa son pouvoir pour copier la créature de son adversaire, maintenant les deux colosses se faisait face, le sourire d'Envie s’effaça de son visage et pointa son doigt vers Hao:

-Je te laisse le choix: sois tu décide de nous affronter tous les trois en même temps, au quel cas je donne pas cher de ta vie, ou alors tu m'affronte moi seul, mais je préfère te prévenir, je copie toujours les pouvoirs a leur exact identique, même si... Avec toi ça a l'air...Un peu différent...

Envie regarda ses mains, il sentait que son adversaire avait une puissance que lui ne détenait pas, mais bon, il attendit la réponse de son adversaire...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Jeu 9 Juin - 16:29

je regardais cette pâle copie de spirit qui avait été crée, ridicule, copier spirit...
autan esseyé d'attraper de la fumée. pardon? JE doit faire un choix? les affronté tout les 3 et mourir ou l'affronté seul?
cela me fesait bien rien.


mon pouvoir? uniquement du a spirit? ridicul....

je frappa alors le sol du pied, enfermant "envie et moi même dans un dôme de flamme,
éjéctant les deux autre au passage.


et bien et bien et bien, nous voilà donc tranquil maintenant.


je ne pris même pas la peine d'enfilé mes gants, je n'en voyait pas l'utilité, moi qui peux parlé au esprit,
j'entendais les crie de colère de l'esprit même de son pouvoir, il le considérais simplement comme un outil,
un lien si dérisoire ne pouvait vaincre celui qui me lie a spirit.
je tourna alors la tête vers spirit.


je peux m'en chargé seul, reste la je m'en occupe.

j'admirais le courage de cette personne malgrès tout,
mais je me devait d'imposé ma supériorité face a une simple copie,
je m'avançais donc vers son "spirit" le sourir au lèvres, défiant l'esprit du regard.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Jeu 9 Juin - 16:59

Sacrée colonne de flammes, Envie contempla avec froideur cette arène enflammée, ainsi que l'homme qui s'avançait en son centre, Envie se tourna vers son esprit-copie, et lui dit tout simplement:

-Si lui il y va tout seul, il n'y a pas de raison que toi tu te fatigue a m'aider pour un problème que je peux gérer, reste en retrait.

Il ne dégaina pas non plus son katana, il le laissa a la ceinture. La définition de l'honneur variait selon les versions, Luxure n'en as aucun, Orgueil en as trop. Pour Envie c’était différent, il n’était pas question de s'en prendre a un adversaire désarmé. Sauf si celui-ci était bien trop fort pour lui mais Envie savait que il ne payait pas de mine, mais qu'il était bien plus fort qu'il en avait l'air. Il s'avança de quelques pas dans la fournaise mais s’arrêta, un grondement sourd se faisait entendre, il vit un objet blanc et plat voleter près de lui, il le saisi et regarda, il dit simplement:

-Roi de trèfle...

le grondement se fit plus important, bientôt des centaines de cartes se mirent a tourner dans la tornade, puis des milliers, des centaines de milliers qui en tournant, provoquèrent un souffle suffisant pour balayer le feu de la tornade, puis elles tombèrent sur le le sol et se plantèrent comme des flèches dans la terre, néanmoins Avarice avait fait attention a ne toucher ni les esprit ni les combattants, celui ci expira, sans doute de fatigue car ca lui demandait un effort considérable et cria:

-Toi !!! ne me sous-estime plus jamais !

Envie haussa un sourcil devant la démonstration d'Avarice avant de foncer vers Hao et de tenter un coup de pied balayage .
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Jeu 9 Juin - 17:13

éteindre mes flammes, pas mal,
mais des flammes de ce niveau ce n'est pas non plus extraordinaire.
mon adversaire fonça sur moi afin de tenté un coup de pied balayage.
je bloqua le coup avec mon tibia , enflammant sa jambe.


tu ose t'attaquer a moi a main nue?
si tu entre en contact avec mon corp tu prendra feu.
tu ne devrait pas croire ce qu'à dit ton "ami",
ma source de pouvoir ne ce limite pas a spirit, spirit est MON POUVOIR!

a la fin de ces mots je lui fonça dessus ,
lui décrochant un crochet dans l'estomac,
enflammant son tee shirt et le projettant sur quelque mètre.


si tu tien vraiment a te mesuré moi, je te conseille de le faire de toute tes forces, sans quoi je t'éxécuterais

je le fixait, fesant signe a spirit de ne toujours pas intervenir.
relève toi et utilise cette copie que tu a invoqué,
je l'arreterais d'une seule main.
pour te prouvé a quel point la différence de niveau entre original et copie est si différente.


j'attendais donc cette ridicul attaque, pour lui prouver que il n'avait aucune chance de vaincre avec une puissance si dérisoire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Jeu 9 Juin - 19:14

"Ainsi donc, son contact est inflammable... Mais moi aussi j'ai beaucoup de surprise" c’était l'heure pour lui de lui montrer sa polyvalence, premièrement, il arrêta les flammes en copiant le pouvoir de Hao, il avait quand même été sacrement été touché. Mais la suite du combo serait redoutable. Étape deux, copier le pouvoir de luxure, pour hypnotiser son adversaire et lui faire croire qu'il avait été touché, il lui fit voir son ennemi voler quelques mètres plus loin, il se mit a faire un speech, c’était le moment, Avarice compris et lui lança son katana, il le reçut et dégaina son propre katana, se retrouvant avec une arme dans chaque main, :

-La divine comédie, l'assaut des harpies du second giron des enfers!


Il copia alors la force et la vitesse supérieure de Colère, et fonça vers son adversaire pour lui donner un double coup de katana tournoyant, la véritable force de Envie n'est pas sa bête capacité a copier des pouvoirs, il les combine entre eux pour donner des combos, "l'assaut des harpies du second giron des enfers" est un combo entre Colère et Luxure, Luxure se charge d'hypnotiser l'adversaire en rentrant en contact avec l’adversaire et rend Colère invisible aux yeux de l’ennemi, Colère n'a plus alors qu'a donner un coup au maximum de sa puissance car l'enemi ne voit rien arriver et se prend alors l'impact a pleine puissance. Bien sur Envie ne voulait pas tuer Hao, il voulait arrêter son coup juste au contact de sa peau, il voulait lui dire "Attention, je ne suis pas aussi faible qu'il n'y parait.". Et avec un peu de chance ça allait marcher.


-Je t'ai deja dit, ne me sous estime pas...

Et sur ces bons mots il exécuta son coup.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Mer 15 Juin - 17:31

il hurla deux ou trois conneries, sa y est ils m'avait poussé a bout , je vais les tué, tous autan qu'il sont.
je fit grimpé la temperature autour de moi a plus de 60° quand spirit me communiqua qu'il m'arrivait de face, pourtant?!
je le voyait encore loin de moi. je fit alors fusionné spirit avec moi, cela ne me prend qu'une fraction de seconde,
rien de bien dur au final.

dans la seconde qui suit je le vit a quelque mètre de moi,
il tenta de me frappé avec les deux sabre je ferma les yeux eu un léger rictus.
quand je réouvrit mes yeux ils était entièrement noir, preuve de ma colère.

je bloqua l'attaque d'une seul mains après avoir enfilé mes gants sans qu'il ne s'en rende compte,
les lames au bout de chaq'un de mes doigt était fait d'un metal spécial qui ne fondait pas avec mon pouvoir.
mes lames était tellement chaude que le métal des deux katana de grell commençait a rougir puis a fondre.


ridicul, pour qui me prend tu?!

je lui décocha un coup de pied dans le plexus et l'envoya quelque mètre plus loin.
puis je m'approcha de sa créature et la coupa en deux d'un geste de la main, fendant le sol au passage.


je ne me souvient pas avoir été aussi énervé depuis longtemp.

je vais tous vous tué, en une seule fois!

je concentra toute ma colère et mon énergie en moi.
puis je frappa le sol du poing


ARMAGGEDDON!


j'enflamma toute la zone dans laquel nous nous trouvion sur presque 30 mètre,
rien ne pouvais survivre de cet enfer apar spirit et moi,
après quelque seconde je fit taire les flammes,
dévoilant une zone calciné ou rien n'avait survécu. rien?
c'est ce que je croyait. quand je me tourna vers spirit il avait les grell dans ces mains,
et les posa au sol. il ma parla alors d'esprit a esprit.


désolé maitre, mais je ne pouvais laisser votre colère taché le sol de sang,
de plus , il pourrait être des alliés puissant quand le jour viendras,
pardonnez moi


je tourna alors la tête vers celui qui m'avait défié, ma colère c'était apaisé


très bien, si spirit a jugé bon de vous laissez en vie, c'est que vous ne devez pas être si mauvais que sa, allez vous en maintenant.

je leur tournais le dos, fesant signe a spirit de me suivre, nous partion.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Mer 15 Juin - 19:50

Il avait détruit sa copie... Envie resta bouche bée, c’était la première fois que son pouvoir le lâchait, jamais au grand jamais un adversaire avait su surpasser la copie de ses propres pouvoirs. Il regarda voler en éclats la vision de la force qui avait tant de fois réduit au silence ses adversaires. Il était tellement abasourdi qu'il ne réagis même pas au coup de pied dans le plexus, il se laissa seulement flotter au dessus du sol. Il avait toujours voulu être l’égal du plus fort et le plus fort qu'il avait rencontré, il venait de lui botter le cul justement.

-Envie !!! Bouge bordel!

Avarice venait de lui hurler de réagir mais rien n'y fis. Il resta sur le sol, complètement amorphe, c’était un choc pour lui de se faire rembarrer avec autant de force, comment avait t'il vu une attaque venant de derrière ? Et surtout sous hypnose?

-ARMAGGEDDON!

Une attaque de flammes, sûrement très puissante, Envie prépara une protection de cartes, elles résistaient a tout alors son pouvoir était surtout défensif. Envie ne résistait pas, si il était devenu si faible, a quoi bon continuer de vivre ? De toute façon les autres versions continueraient de vivre, un péché de plus ou de moins, ça faisait quoi au fond?

Mais il y en a un qui avait décidé autrement, Spirit attrapa les Versions et les souleva en l'air, il les mis a l’abri de la fournaise qui ravageait en bas, le feu se calma, et le guerrier chercha comme un vautour les cadavres. Spirit les mis a terre et Hao leur dit:


-très bien, si spirit a jugé bon de vous laissez en vie, c'est que vous ne devez pas être si mauvais que sa, allez vous en maintenant.

Envie se mit a genoux, et serra le poings, ce n’était vraiment pas possible, pas possible. Il se mit a concentrer son énergie pour recopier le pouvoir de spirit. Des nuages sombres commençaient a se rassembler dans le ciel, les autres versions se mirent a regarder le ciel, ce n’était pas normal, Orgeuil lâcha:

-Mais il nous fait quoi ? C'est quoi ces nuages la ?

Il se mit a pleuvoir, des trombes d'eau ? Non... Pas de l'eau... Les feuilles des arbres commençaient a jaunir et a tomber une par une, les fleurs perdaient leur éclat et tombaient en morceau, l'herbe jaunissait, Avarice dit:

-c'est une pluie de pollution, une pluie acide...


Envie n’écoutait même pas ses pairs. Il s'en foutait, il voulait l’égaler. Il dit plus bas, comme pour se parler a lui même.

-Plus jamais.... Plus jamais en dessous de quelqu'un...


Il concentra son pouvoir et tenta une invocation de spirit, mais ce fut une flaque de boue, une bête flaque de boue verdâtre, de rage et cogna dans la flaque de boue,qui étrangement ne partit pas en morceau mais se solidifia une fois sa main dans la flaque.

-C'est quoi... Ce truc ? Merde!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Mer 22 Juin - 1:14

une pluie bisard commença a tombé, tout la nature autour commençait a fléttrir.
je regardais a droite, a gauche ce qui ce passait, cela s'étendais vraiment loin, je devais agir et vite.

Grell c'est bien ton nom n'est-ce pas? je te demande de stopper sa immédiatement,
si tu inflige des dêgats non rémédiable a la nature je devrait vraiment te tuer.

je me tourna alors vers spirit et nous commencion a discuter de sa par connexion spirituel.


qu'en pense-tu? croit tu que cela est vraiment dangereux?

spirit ce tourna alors vers moi.

je ne sait pas Hao-sama, je ne pourrais vraiment pas vous dire, je ne comprend pas ce qu'il ce passe, mais il dégage une aura malsaine,
je pense qu'il vaudrais mieux l'arrêter au plus vite et sans avoir a le tuer.


j'ordonna alors a spirit de s'occuper des autres personne, ce qu'il fit en quelque secondes, il les avait tous fait tomber dans les pommes, éviton les bain de sang.


grell n'avait pas l'air de vouloir arrêter sa, ou peux-être ne le contrôlais t-il pas?
je n'avais évideament plus le choix


je planta mes griffes dans l'estomac de grell pour qu'il s'évanouisse.
la pluie s'arrêta et les ravages ne s'étendais plus.
je le pris sur mon épaule,
monta sur celle de spirit et me dirigeas vers l'hôpital ou je le fit soigner.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   Mer 22 Juin - 18:52

Même a plusieurs, une baffe surprise d'un esprit géant est rarement esquivée, mais bon c'est pas tout les jours que l'on croise un type qui se trimbale en cape blanche et qui invoque un esprit contrôlant le feu, et heureusement au fond. Enfin bref, toutes les versions furent mis KO par Spirit, Envie lui non plus ne vit pas le coup venir et fut mit a terre par Hao. La boue, qui visiblement n'en n’était pas, s’était subtilement accroché a Envie sans que Hao puisse la voir. Une fois arrivé a l’hôpital, on banda Grell et on l’alita, quelques heures plus tard, il se réveilla, c'est gourmandise qui arriva discrètement dans la chambre, il s'assit et regarda son compagnon. Il lâcha après une minute de réflexion:

-La vache.... Tu m'as pas loupé...Enfin, tu l'as pas loupé. Enfin bref, tu n’étais pas obligé de lui coller une série de lames dans le ventre, tu n’était pas non plus obligé de mettre KO tout les autres. Tu n'as pas l'air de savoir faire les choses simplement toi...

Il soupira et regarda a nouveau, son compagnon, Il se rendit compte qu'il y avais un truc qui bougeait sous la les longs cheveux d'Envie, il les souleva et vit la boue ramper, comme pour s’échapper, cette chose était en vie. Il resta quelques secondes sans réagir et ce fut quelques secondes de trop, des tentacules de boue s’élevèrent et lui attrapèrent le poignet. Il tenta de retirer sa main mais elle était solidement attachée.

-Mais qu'est ce que...

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que de l'acide sortit de la membrane, il hurla, ses griffes et ses crocs s’allongèrent par réflexe et trancha les liens d'un coups de griffe. Il recula de quelques pas.

-Tu... N'aurais pas une explication ?
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: les flammes dévorante de l'envie   

Revenir en haut Aller en bas
 

les flammes dévorante de l'envie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand on sait déjà ce qui va se passer… Impact sur notre envie de lire
» envie de partir
» Votre envie du jour
» [Hobb, Robin] Les aventuriers de la mer - Tome 8: Ombres et flammes
» Cherche flammes d'Algérie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.S.2 :: Inutile~ :: Corbeille-