Bienvenue à toi Invité. ♫


Partagez | .
 

 La vie ou la mort : [PV Merlin et les proches de Shana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin's

avatar

Stone Ian K.
Admin's


Messages : 220
Date d'inscription : 07/07/2011


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: La vie ou la mort : [PV Merlin et les proches de Shana]   Mer 3 Oct - 20:26

L'esprit embrumé, le corps en morceau, le froid imprégnant ses pores. Shana était sur le point de quitter ce monde, sur le point de donné son dernier souffle. Allongée sur le sol, le béton glacé du pensionnat. Attendent qu'on vienne la délivrer de sa souffrance. Souhaitant voir le visage d'une poignet de personnes avant de mourir. Et pourtant, aucun n'aparraissait devant elle. Elle était tout bonnement devenu aveugle, son sang ne montait pas assez dans son cerveau et son coeur battait faiblement. Son torse se soulevait douloureusement toutes les vingt secondes. Ses yeux d'un bleu profond était devenu d'un blanc d'une splendeur infini. Elle tentait d'effacer les dernières images qui restait imprégner dans ses paupières, qui tournait tel un film. Le visage de Vaan s'approchant d'elle, le noir complet, le ciel flamboyant pour finir par son corps déchiqueté.

Elle se mise a pensée au printemps, se transportant au milieu des cerisiers en fleurs, près du mini lac du pensionnat. Savourant sa tranquillité, son écriture sur les feuilles blanches qui allait peu a peu s'imbiber d'encre noir. Pour créer ses mémoires de sage. Pensant a ses mains tenant les tubes colorés pour créer toutes sortes de choses dans le laboratoire du pensionnat. Savourant la vue des fumées multicolor qui s'échappait des tubes opaques. Se souvenant de la vue cartographique du toit de l'école. Du visage d'Abigaël, le sourire d'Amaryllis, du pelage de son tigre blanc, du regard maternel de Kaorii ainsi que tout les autres. Mais ses souvenirs, qu'elle qualifiait de "féerique" disparurent pour que le film défile de nouveau sous ses paupières mi-fermés. Se demandant si il lui serait accordé de voir de nouveau le monde avant de vendre son âme au diable.

Son esprit, complètement perdu dans l'abîme, tenta de faire sortir des sons de la bouche de la jeune fille amochée. Des mots que bien souvent, elle se répétait a elle-même dans les moments difficiles. Que chaque fois que ses envies meurtrières prenaient le pas sur ses bonnes intentions, elle murmurait tout bas. C'est alors d'une voix a moitié morte qu'elle prononça avec beaucoup de difficulté :

-"J'aime, et rien ne le dit ; j'aime, et seul je le sais ; Et mon secret m'est cher, et chère ma souffrance ; Et j'ai fait le serment d'aimer sans espérance, mais non pas sans bonheur ; - je vous vois, c'est assez."

[De Alfred de Musset]


Une boule se forma dans sa gorges, ne souhaitant pas sortir. Restant bloquer là, empêchant l'air de poursuivre sa route. Shana, suffoquante, tenta de bouger ses mains. Sans y parvenir, seulement un petit doigt répondait a son appel affolant. Cependant, après s'être répété cette phrase plusieurs fois dans sa tête, l'air revint comme un puissant coup de marteau dans son torse ainsi que sa tête. Un sanglot se fit entendre. Elle traîna alors son bras jusqu'à sa tête, de force. Utilisant le peu de force restant pour toucher ses longs cheveux rose.

Le dernier toucher de ses cheveux qu'elle adorait tant. La dernière assurance avant le chemin de l'enfer. La dernière sensation apaisante de l'humaine. Et le dernier souffle approchait. Sa vie allait-elle prendre fin ainsi ? Entourer de fumée empoisonnée, de flamme toutes autant brûlante les unes que les autres, avec cette dernière vision d'horreur ...

Mais un sauveur inattendue vint prendre Shana sur son dos. Kira, le tigre blanc de la belle ange machiavélique. Elle qui pensait avoir pour dernier touché ses cheveux chéris, se trompait légèrement. Car le dernier toucher qui lui ai été donné d'avoir, fut celui du pelage animal du sauveur. Le vent caressait sa peau, mais était trop violent pour lui permettre de respirer. Elle sentait les muscles et les os de l'animal lui rentrer dans ce qui était censé s'appeler un "corps". La douleur fut telle que le dernier souffle vint. Avant que la fin ne sonne définitivement, elle murmura sa dernière phrase :

-"C'est bien la pire peine de ne savoir pourquoi sans amour et sans haine , mon cœur a de la peine .."

[De Verlaine]


Le trou noir.

Le néant.

Kira déposa le corps inerte de la jeune fille devant un homme. Un homme de chevelure sombre et vieillotte, aux yeux rouges. Shana, déchiqueté de partout, était d'une pâleur effrayante. La pâleur de la mort, ses lèvres habituellement rosé était d'un violet horrible. Sa chevelure rose n'était plus aussi flamboyante que d'habitude et son regard bleu était éteint. Son esprit avait sombré dans le coma et elle continuait de combattre le mal. Malgré que toutes ses forces fut épuisé.

Réussira-t-elle a surmonté cette épreuve ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: La vie ou la mort : [PV Merlin et les proches de Shana]   Mar 9 Oct - 11:02

Bip…Bip…bip… biiiiiiiiii

L’alerte fut lancée, ils n’avaient que peut de temps. Il fut le premier a son chevet, les yeux grand ouvert et montrant sa surprise et surtout son refus a cette vérité. Le bloque fut très vite libre pour le laisser entré, sa main tenant fermement la sienne jusqu'à ce qu’il se sépare pour travaillé. Il n’accepterait pas cette réalité ! Les défibrillateur en main il choqua une première fois le petit corps qui eut un soubresaut dut a ce choque. Il recommença cinq fois de suite mais le moniteur sentétait a affiché une ligne tout a fait stable et droite. Non ! Ce n’était pas possible ! Cela ne se pouvait pas !

- …teur, il faut dire l’heure de la mort.
- Oui… Heure de la mort, Treize heures.


Petit à petit la chambre se vida, laissant le médecin seul avec le petit corps. Il ferma avec douceur ses grands yeux trop bleus dans un geste tendre. Il porta ses lèvres au petit front couvert de sueur de ce corps maintenant froid. Il s’assit près de lui et l’observa longtemps.

Elle s’appelait Emma et n’avait pas encore eut le temps de fêter ses huit ans qu’elle aurai du avoir demain. Elle était dans se service depuis deux ans maintenant et avait enfin eut le droit de sortir, son cœur allant mieux. C’est ce qu’ils pensaient en tout cas. Elle venait de faire un arrêt cardiaque. Elle n’avait pas huit ans et elle était morte. Elle avait de long cheveux blond qu’elle aimée laisser libre. Ses yeux bleu étaient si pétillant de vie et son sourire si vivant et innocent qu’il avait céder et l’avait aimé comme un trésor. Sa peau pale la rendait tellement fragile, et le faible sourire qui s’afficher sur ses lèvres était un affront pour lui, une défaite. Il caressa se visage doux, câlina ses cheveux. Sa main descendant toujours plus bas toujours plus loin, il caressa ce petit cou avec ses main rugueuse, il continua son ascension vers cette petite poitrine pas encore formé pour arrivé au niveau de son cœur. Elle n’avait pas le droit de mourir ! Il s’était promit de ne pas le faire ici a par en cas d’extrême nécessité mais la il ne pouvait la laissé. Il ferma les yeux et ressentit la magie, la vie s’écoulant de lui pour aller vers cette âme innocente…

- NONNNNNN !

Une voix résonna dans sa tête, une voix connue. Celle d’Emma, il pleura. Il n’avait pas le droit de faire d’elle un monstre il l’avait déjà fait avec quelqu’un, pas un deuxième.

Il sorti de la chambre le regard sévère et surtout perdu dans les souvenir. Il avait échoué ! Il partit dans le parc près de l’hôpital et s’allongea près d’un arbre. La enfin il se laissa aller a allumé une cigarette et a observé le ciel.

Il repensa à Alceste, sa princesse son trésor bien gardé. Et puis il pensa a LUI, a ce qu’il avait fait de Lui, a ce que lui penser. Il ne pouvait pas le faire aux autres. Il pensa à ce qu’il pouvait faire dans ce monde, lui qui était un roi ne pouvait sauver une enfant innocente.

Il fut coupé dans ses réflexions par l’arriver d’un magnifique tigre blanc. Il observa la bête venir a lui pour déposé un tas de robe devant lui. Son pelage neige était teinté de rouge sang, son regard vif implorer une aide et son agressivité disparut montrer son besoin vitale. Il l’observa en silence tendant une main dans sa direction. Il le caressa avec tendresse s’assurant qu’il n’avait rien et que ce sang qui empesté n’était pas le siens, que la douleur qu’il hurler n’était physique, que les larmes n’était pas celle de douleur. Il porta sa cigarette à la bouche et l’observa dans les yeux.

- Bonjour Kira, je suis Merlin.

Un feulement lui répondit avant que le tigre ne retourne vers les robes. Merlin se dirigea vers ce corps s’il pouvait l’appelé ainsi. Il ne resté plus que le nom a celui-ci. Un bras était s séparé du corps, le deuxième casser en mille morceau vue sa formation. Les longues jambes avaient disparut à quelque centimètre du corps. L’abdomen ouvert, un poumon perforé et le cerveau baignant dans le sang. Et encore ce fut tout ce qu’il put voir. Un nouveau mort. Une nouvelle morte. Il n’avait pas envi de la sauver, elle ne le mérité pas autant qu’Emma ! Il l’observa alors que Kira faisait un plaidoyer très émotif. Mais lui n’en avait cure il voulait des réponse d’elle. Shana tel était donc son nom.

- Pourquoi devrais-je te sauver ? Toi qui es plus vielle que cette enfant ? Toi qui a déjà vécu, qui a souiller ton âme, qui n’est pas pure et qui a tout connu ? Pourquoi ton cœur continu t il a battre alors que le sien c’est arrêter ! Pourquoi toi ? Pourquoi veux tu vivre ? Dis moi ?

Il se pencha sur le corps et lui chuchota au creux de l’oreille.

- Je vais te sauver juste pour que tu répondes à mes questions, et tu me seras redevable, tu devras me montrer que je n’ai pas fait une erreur en te choisissant.

Il se releva et commença à attacher ses cheveux.

- Kira tu devrai partir maintenant sinon je risque de te blesser.

Le tigre s’éloigna sans rien ajouter.

La vie se délecte de la vie. Si elle rester il risqué de la tuer en voulant sauver cette femme. La vie est soeur du hasard. Oui après tout est une question de hasard. Si Emma ne serait pas morte il ne serait pas ici, il n’aurait pas souhaiter de réponse et donc pas de sauvetage. Pourtant il le faisait. Il la sauver. Une vie est faite de détails, mais un détail peut changer une
Vie. Oui maintenant qu’il allait la sauver, leur vie aller changer.

Cela demanda beaucoup de magie. Plus qu’il n’en avait cru au départ mais il y réussi. Le cœur battait normalement maintenant, le corps entier et sans séquelle. Elle était plutôt belle pour une presque morte. Il sourit doucement.

Elle vivait.

Il la souleva en douceur et la mena a l'hopital ou il l'installa dans l'ancienne chambre d4emma maintenant vide. Il se mit a remplir pour elle les papier avant de se mettre a son chevet.


Elle vivait.
Revenir en haut Aller en bas
•/ Esprit /•

avatar

Miyako Shinya
•/ Esprit /•


Messages : 13
Date d'inscription : 24/10/2011




MessageSujet: Re: La vie ou la mort : [PV Merlin et les proches de Shana]   Mar 9 Oct - 14:26

Aujourd'hui, c'était un jour comme les autres pour moi surtout que je ne savais pas qu'en se moment il s'était passer quelque chose au pensionnat. Loin de moi l'idée qu'il y avait eu, une bataille contre une personne en particulier. Loin de moi l'idée d'être rester présente dans les environs. J'étais sortis tranquillement, pensant que rien arriverait. Mais j'étais sûrement loin du compte. J'avais juste eu un très mauvais pressentiment depuis un moment, mais j'étais rester en ville pendant tout ce temps.

Je n'avais pensée qu'à moi, car après tout s'il s'était vraiment passer quelque chose, j'y aurais accourus. Même si cela faisait vraiment peu de temps que j'étais arrivée. J'avais revus Shana, mais jamais je ne lui avais vraiment parler. Elle était à la fois loin et près de moi. Je marchais dans les rues de la ville. Quand soudain je passais non loin d'une rue près de l'hôpital. J'avais regarder le ciel puis j'avais sentis une odeur des plus désagréable à mon nez. Celle du sang, je connaissais trop bien cet odeur, que ce soit de loin ou de près.

Je venais tout juste de déboucher d'une rue. Je voyais au loin un homme près d'un corps méconnaissable mais l'animal m'intriguer le plus. Il avait beaucoup de tâche de sang. Il m'avait aperçut, il s'approchait comme l'air de me dire qu'il fallait que je m'approche du médecin et de se corps. Je ne voulais plus m'approcher d'un hôpital. Je venais de reconnaitre l'animal. Il appartenait à une ange mais ce qui venait de me surprendre le plus c'était que je venais de reconnaitre le corps tout déchiqueté. Le médecin, venait de la soignée un peu. Je courais vers eux, je me rendais invisible pour le suivre.

J'avais osé entré dans l'hôpital. J'avais suivis le médecin mais je m'étais arrêté devant la chambre. J'osais pas entrée. J'avais peur. Mais une fois rendus visible j'entrais en trombe dans la chambre. Même si je n'en avais pas l'autorisation, je ne pouvais pas resté sans rien faire.


- SHANA...

Je venais de lui attrapé sa main, je faisais en sorte de garder mes larmes qui avaient cessait de coulé. Je la regardais. Je venais de me rendre compte que j'avais crié sur le coup. Il avait réparer tout son corps. Je serrais fort cette main.

- Tu dois te réveiller Shana.. Je t'en supplie.

J'avais réussis à ne lus pleuré. Elle devait survivre. Elle n'avait pas le droit de partir. Pas maintenant. Je n'avais pas eu l'occasion de lui parler. Elle ne savait as que j'étais morte aussi une fois. La mort.. Je détestais ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: La vie ou la mort : [PV Merlin et les proches de Shana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie ou la mort : [PV Merlin et les proches de Shana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le chien mort sur le trottoir
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi
» Trompe la mort de Clérisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.S.2 :: Inutile~ :: Corbeille :: Hôpital :: Hôpital-