Bienvenue à toi Invité. ♫


Partagez | .
 

 Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin's

avatar

Maïven Nigthshade
Admin's


Messages : 292
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 29
Localisation : entre la lumiere et l'obsurité a doucement revivre


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)   Mer 15 Aoû - 9:25

Ce matin, j'avais décidé de faire du rangement dans mon appartement. J'en avais besoin pour, comme qui dirait, tourner la page de ce qui s'était passé avec Riku même si s'était encore douleureux. J'avais besoin de ça pour tourner la page et aller de l'avant et surtout ne pas inquiéter mon entourage qui avait pas besoin de ça en plus de leurs tracas. Alors que je rangeais tout dans une boite en carton, je trouvais une autre boite en carton que je ressortis. Elle était couverte de poussière et c'était écrit dessus et en l'ouvrant de redécouvrit avec beaucoup de plaisir ma tenu de pompom-girls avant tout les asseoir et par pure nostalgie je fini par l'enfiler et a mon étonnement elle m'allait encore comme un gant a croire que l’année passé n'était pas passer. Je récupéra le bâton et le fit tourner un moment avant de le reposer et récupérai mon pom pom et âpres les secoue pour les débarrasser de la poussier éventuelles, je me concentra pour envoyer un message a Kaorii et je lui dit.

-Rejoind moi dans les salles de cours des possible.

Apres ca j’ouvris mes grande ailes blanche et m’envolai par le fenêtre pour aller dans les salles de classes totalement vide a cette période de l'année et m'assit sur un des bureau en attendant que Kaorii arrive. Je ferma les yeux et tenta de me rappelle tout ce qu'on pu faire dans ce club mais surtout les délirer qu'on avais pu avoir, quand la porte de la glissa je regarda pour qui allait rentré ici même je doutais que ca serai kao.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)   Mer 22 Aoû - 0:58

La nuit avait été rude pour la directrice du pensionnat. Un tas de paperasse, un tas de changement, un tas de nouveaux et un tas de soucis supplémentaire. Depuis la disparition de son ex-mari, elle avait la tête ailleurs, un quart d'elle meurtri. Elle n'avait pas revue son fils aîné depuis l'incident, elle c'était plonger dans le travail pour ne plus pensée a cet épisode et laisser plus de temps a son époux avec les triplés. Elle c'était coucher à six heures tapante et avait programmé le réveil pour huit heures au plus tard. Elle n'aimait pas dormir ces derniers temps, ses rêves était devenu en réalité des cauchemars. Elle revivait cette scène, avec ce regard ... Ce regard d'homme abattu, ce regard d'homme fou amoureux, ce regard d'homme libéré et à la fois trahi par la femme qu'il voyait comme la femme de sa vie. Courte et triste vie il avait vécu, triste fin il voulait. Elle se réveilla toute en sueur et dans un sursaut tel que son coeur battait fort dans ses tympans et sa poitrine. Elle passa une main dans sa chevelure, se levant péniblement du lit vide. L'appartement était vide, comme chaque matin. Les enfants certainement dehors à faire connaissance avec tel ou tel personnes, Mickaël dehors, devant le lac entrain de peindre une toile. Elle se traîna jusqu'au lavabo, où elle épongea son visage à l'aide d'un gant humide et froid.

Une fois avoir repris ses esprits, elle fit disparaitre son corps pour se diriger directement vers la salle de bain du pensionnat. Où elle se doucha dans un coin non utilisé par les élèves ou professeurs. C'était calme, presque irréel. Comme ci les lieux avait été déserté. Comme ci aucune âme a part la sienne errait dans cet endroit. Elle colla son front contre la paroisse de la douche, avant de décider de s'essuyer et de s'habiller. C'est en traînant d'un pas lent et non décidé dans les couloirs, qu'elle lu le message de sa soeur jumelle. Un rendez-vous ? Maintenant ? Elle décida de prendre une tasse de thé dans son bureau avant d'aller la rejoindre dans une salle de cours. Quelle idée, pensa-t-elle. Le lieu de rendez-vous était inhabituel de sa part à vrai dire. Elles se voyaient pour la plupart du temps, en extérieur. Loin des curieux et des oreilles murales. Elle versa le thé dans sa tasse, mit deux sucres ainsi qu'une cuillère puis se mit en marche vers la salle en question. Se doutant que ça devait être leur ancienne salle.

Elle bu quelques gorgées avant d'arriver devant la porte et de l'ouvrir. Elle pénétra à l'intérieur et offrit un sourire fatiguer à sa soeur. Elle referma la porte derrière elle et se dirigea tout droit vers celle-ci. Lui embrassa la joue et se mit a son ancienne place d'ancienne élève. Celle près de la fenêtre, deux rangées plus loin du tableau. Elle aimait cette place, elle avait vécu de bon moment assise ici. Elle avait rencontrer la plupart des personnes l'entourant aujourd'hui, elle avait eu Zero en simple lycéenne et elle avait apprit a prendre sa mort comme un cadeau, une seconde chance. Oui, cette salle avait une odeur de bon vieux temps et de nostalgie en même temps. Pourquoi sa soeur l'avait-elle faite revenir ici ? Pour se remémorer des souvenirs ? Sa en avait tout l'air ! Kaorii fixa le dos de sa soeur, avant de poser la tasse à moitié vide, à présent, sur le mini bureau de lycéen.

-Dis moi soeurette, pourquoi m'avoir demander de venir te rejoindre ici de si bon matin ? Tu as une idée derrière la tête dis moi ?

Elle ne voulait pas voir sa soeur car elle lisait en elle comme dans un livre ouvert. Et elle refusait catégoriquement de raconté l'évènement le plus marquant négativement de sa vie. Sa mort était une simple tragédie contrairement à la mort de cet homme qu'elle avait tant aimé. Elle se laissa tenir en équilibre sur les deux pieds arrière de la chaise, bras derrière la tête. Elle ne savait pas quoi faire, ni quoi dire. Elle attendait tout simplement la réponse de sa soeur qui avait été muette jusque là. Se posant tout un tas de questions sur sa présence ici. Ainsi qu'en s'inventent des films et se remémorant quelques souvenirs que seul une lycéenne peut vivre. Une odeur de pêche vint lui titiller ses sens.

-Comme ça sent bon. Est-ce toi qui as mis du parfum à la pêche ? Ou bien est-ce tout simplement mon imagination fulgurante ?

Un sourire satisfait et vraie s'affiche sur son visage pâle et ses yeux cerclé de violet riait un peu plus que la normale.



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org
Admin's

avatar

Maïven Nigthshade
Admin's


Messages : 292
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 29
Localisation : entre la lumiere et l'obsurité a doucement revivre


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)   Jeu 23 Aoû - 12:51

Des souvenir. D'étrange souvenir revenais alors que j'attendais ma sœur dans cette classe ou on avais vécus des tas de choses plus ou moin bonne voir totalement mauvaise dans certain cas mais ca restais des souvenir qu'on ne pouvais oublier car il restais gravé dans notre mémoire.

Alors que j'était toujours perdu dans mes penser a regarde dehors le temps défiler lentement a se demander ou était ma sœur d'un coter elle avais ses propre soucis, soucis sur lesquels je n ai pas même pu l'aider et par moment je m'en voulait de ne pas être aussi forte elle de ne pas pouvoir la protéger dans dangers extérieur.Soudan sa voix se fit entendre.

-Dis moi sœurette, pourquoi m'avoir demander de venir te rejoindre ici de si bon matin ? Tu as une idée derrière la tête dis moi ?

Elle m'embrassa sur la joue avant d'aller s'assoir a la table qu'elle occupais quand elle lycéenne et se me en équilibre sur deux pieds et doucement je me retourna pour voir ses yeux entouré de cerne violet et tirer par la fatiguer tout autant que son sourire qui d habitude je serre les point face a cette impuissance tendit qu'elle rajoutais.

-Comme ça sent bon. Est-ce toi qui as mis du parfum à la pêche ? Ou bien est-ce tout simplement mon imagination fulgurante ?

Je sourie, elle une façon bien a elle de détourner la conversation sur quelque choses de plus fugace, plus facile a aborder pour elle et je tenta tant bien que mal de lu répondre un grand sourie au levers.

-Oui c'est moi qui remis mon ancien parfum a la perche quand a mon rendez-vous ici je voulait simplement me remémoré les souvenir qu'on avais pu avoir ici, mais dit moi tu semble fatiguer Onee-chan tu voudrai m'en parler?


Je lui avais lancer un perche sans espoir qu'elle prenne, qu'elle me parler qu'elle se confie a moi car depuis plusieurs temps on tendance tout les deux a se cacher les choses voir même coupe les pont afin de ne pas exposer nos a ceux qu'on aime mais finalement ca n'avais que trop durer,il fallait qu'on l'une a l'autre comme au bon vieux temps quand on se cachait rien et je ferai tout pas ca même si ca revenais a me brouiller avec elle .


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)   Lun 17 Sep - 9:20

La jeune femme baissa les yeux sur les poings serrés de sa soeur. Elle savait déjà comment celle-ci allait réagir. Kaorii passait son temps a vouloir la protéger, d'habitude elle prenait grand soin d'elle pour ne pas inquiéter sa cadette, mais cette fois-ci, elle n'en fit rien. Simplement parce qu'elle ne s'en rendait elle-même pas compte. Pas compte qu'elle s'était perdue dans le travail, oubliant la sieste, oubliant de se nourrir quelques fois, ne faisant plus aucune différence entre le jour et la nuit. Son s'était écrouler ? Non. Une partie ? Oui. Vaan avait beau être le pire des cons, il faisait parti intégrante de son environnement. Elle avait eu son premier enfant avec lui, elle avait découvert son nouvel univers a ses cotés, elle avait rit, pleurer avec lui. Et encore tout un tas de choses. Il avait eu ce qu'il méritait et ce qu'il lui avait demander avant de mourir.

*Vaan : Kaorii ... Pardonne-moi ... Tue-moi ... Je t'aime !*


Les yeux de notre mort vivant s'écarquillèrent. Son coeur lui donna un grand coup, ce qui la fit grimacé le temps d'une seconde. C'est aux mots de sa soeur qu'elle pencha légèrement la tête sur le coté en lui souriant. En effet, se remémoré des souvenirs ranger sous le tapis, pourrait être intéressant. Quoi que, pour la mère de quatre enfants, ce n'était peut-être pas très saint. Quand on sait ce qui c'était passé au temps du lycée. Entre sa mort prématuré, sa rencontre avec le monde des morts, sa rencontre avec Vaan, Zero, la guerre .... On ne peut pas dire que ses années au lycée ne soit pas rempli. Mais s'est ce qui fait qu'aujourd'hui Kaorii était une grande femme respecter par presque tout le monde.

-Il faudra que je ressorte ma boîte de lycéenne. Que je sorte de nouveau mon parfum à l'abricot, tu ne pense pas ? Tu aurais quand même pu venir en pom-pom girl. Ce costume te vas tellement bien, j'aimerai bien te revoir dedans en compagnie des froufrous bruyant. *Pousse un long soupire* Tu dois t'en douté. Cela ne fait qu'un mois que tout est fini et j'ai besoin de temps pour cicatrisé complètement. Et dormir ne me dis plus rien.

Elle se leva et regarda dans la case, situé en dessous de la table. Elle sourit et retira le journal qu'elle avait cacher à l'intérieur. Elle le secoua devant sa soeur, lui montrant que ce carnet lui appartenait bel et bien. Elle se mise a rire, repensent aux idioties qu'elle avait marquer dedans. Chaque remarque déplacer, chaque comportement qui frôlait l'étrange, chaque fait et gestes, chaque journée avait été marquer dans ce journal. Quand elle s'était rendu compte qu'elle pouvait utiliser l'eau et l'air, elle avait eu peur d'elle et les pouvoirs avait disparu. C'est en acceptant ce qu'elle est réellement qu'elle a pu maîtriser ses pouvoirs magique. Mais elle était devenu une détective en herbe. Cherchant a déceler tous les morts dans le pensionnat. Et au début, elle avait même été dans son ancien lycée pour faire une vérification, tout en restant invisible a l'oeil nu.

-Je suis sur que tu vas te moquer de moi. Ce qui est dedans est légèrement personnel mais comme je n'ai rien le droit de te cacher et que c'est la journée souvenirs. Je me suis dis : "Pourquoi pas. Je suis sur que relire ce qu'il y a dedans sera drôle". Et voilà comment tu te retrouve a lire ce cher journal.



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org
Admin's

avatar

Maïven Nigthshade
Admin's


Messages : 292
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 29
Localisation : entre la lumiere et l'obsurité a doucement revivre


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)   Mer 26 Sep - 14:22

Kaorii.Kaorii, elle qui ne cessait de me cacher ses soucis et ses blessure, elle qui voulait sans cesse me protéger des dangers de l’extérieur ou de ce qui pourrai m’entourai mais hélas elle ne fessait rien pour se protéger, et quoi que je fasse pour la protéger je voyait qu'elle fessait toujours le contraire et ben qu'elle remarquer mes poing serre elle gardait le silence comme perdu dans ses pensait ou plutôt de souvenir qui a son visage semblai pas les plus agréable.

J’aimerai tellement pouvoir l'aider,la soulage de ses souffrance donc elle était sans cesse assaille qui lui laisse aucun repris aucun repos malgré refait sa vie qu'elle semblai heureuse mais je savais que c'était que une façade pour le moment car Vaan étant revenue qu'elle a du le tuer avec l'aider de zero et qu'elle aurai besoin de temps pour cicatriser tout ça d’ailleurs ce qu'elle me disait ne fit que confirmer mes crainte déjà fondé.

-Il faudra que je ressorte ma boîte de lycéenne. Que je sorte de nouveau mon parfum à l'abricot, tu ne pense pas ? Tu aurais quand même pu venir en pom-pom girl. Ce costume te vas tellement bien, j'aimerai bien te revoir dedans en compagnie des froufrous bruyant. Tu dois t'en douté. Cela ne fait qu'un mois que tout est fini et j'ai besoin de temps pour cicatrisé complètement. Et dormir ne me dis plus rien.

Elle voila a façon elle plus ou moin détourner la conversation mais elle confirmais bien mes doutes ça combien temps qu'elle arrivais plus a dormir? plusieurs jour?plusieurs semaine?je ne savais pas et je m'en voulait d'avoir pas pu être plus présente pour la soutenir mais quoi que je dise elle me trouvais toujours une excuse pour éviter de me culpabiliser donc préférai garder mes crainte et mes angoisse pour moi pour le moment .

Au bout d'un moment elle ressortir un vieux carnet et elle se mis a rire, je souris de la voir ainsi car ca fessait longtemps que je l'avais pas vu ainsi ça me fessait chaud au cœur de savoir que certaine choses pour encore la faire sourire,voir même rire, et soudaine elle me dit.

-Je suis sur que tu vas te moquer de moi. Ce qui est dedans est légèrement personnel mais comme je n'ai rien le droit de te cacher et que c'est la journée souvenirs. Je me suis dis : "Pourquoi pas. Je suis sur que relire ce qu'il y a dedans sera drôle". Et voilà comment tu te retrouve a lire ce cher journal.

Je fixait le journal soudainement piquer par la curiosité de savoir ce qu'elle pu marquer de ce journal mais je disait que je si fessait pas de même ca serai pas équitable et c'est doucement que je m'approcha de la fênetre et que je l'ouvrir pour aller m'assoir sur le bord et je lui dit.

-Avant de le lire je vais aller chercher le mien comme on pourra rire ensemble en regardant ce qu'on mutuellement écrire d'accord?

Avant même de lui laisser le temps de parler je me bascula la tête la première dans le vide me laissant tomber les bras croise contre mon torse tendit que le sol se rapprocher a une vitesse affolante et alors que j’allai littéralement m’écraser au sol je déploya mes ailes qui avais de l'ampleur depuis j'été reine des anges,choses que d’ailleurs j'avais pas dit a Kaorii qu'il faudra que je dise aujourd'hui.

En deux coup d'ailes j’arrivai dans ma chambre et récupéra mon propre journal et ressortir mon ancienne tenue de pompom girls et l’enfila bizarrement et malgré tout les année elle m'allait toujours comme un gant comme si elle année n'était jamais passer et qu'on était toujours deux lycéenne insouciante. Apres fini de me préparer je retourna vers ma sœur, referma mes ailes dans mon dos et lui tendit mon journal en lui disant.

-tien voila le mien .


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des souvenirs de la team-baka (pv Kaorii Kaji)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baka-saru POWAA!!
» [Action][Tricky - TEAM BAKA] -SHIVA-
» Soul team par fadoo
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» [CAB]Win-Mobile Team Pack for Touch HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.S.2 :: Inutile~ :: Corbeille :: Le Bâtiment Central :: Les classes-