Bienvenue à toi Invité. ♫


Partagez | .
 

 Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Lun 29 Aoû - 22:41

je ne l'acoutais pas, je ne l'entendais pas. elle arreta mes flammes avec un grand mur d'eau;

j'enfila mes gants pendant que de grandes bulles d'eau ce formèrent autour de moi et d'elle même, l'eau? non pas seulement, pouvoir de tenébre aussi, capable de fusionné les deux a ce que je voit.

très bien, je ne doit pas avoir le choix je pense.
je m'assis en tailleur par terre et joingnis mes mains en fesant grimper la challeur a l'intérieur du dôme elle commençait a frôler les 54 degrés, chaleur insupportable pour quelqu'un qui ne peux contrôler le feu.

-je vais te réduire en cendre.... je vais faire disparraitre chaque grain de poussière provenant de toi, il ne resteras plus rien, je brulerais meme jusqu'au souvenir que les gens on de toi, tu va disparraitre aujourd'hui!


sous cette chaleur, l'eau ne pouvais m'atteindre, elle s'évaporerai avant, et si elle m'attaquais avec le pouvoir des ténébres je n'aurai qu'a contre avec le mien. je me releva et commenca a faire chauffé les lame, la température de mon corp était montré a plus de 100° et la température de l'air du dome a 60, l'eau s'évaporera a mon simple contacte.

je me jetta sur elle, les lames rougis par la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Mar 18 Oct - 16:28

La chaleur me rendais folle. Moi qui suis un esprit de l'eau, je ne pouvais concevoir le fait de sentir autant de chaleur autour de moi. La chaleur du soleil ne me gênais guère, mais celle-ci, artificielle comme elle l'était. Je la haïssait. Ce pouvoir ne signifiait qu'une chose pour moi, l'horreur et le désespoir. Je me demandais même, quand j'ai découvert ce monde, pourquoi ce pouvoir existait-il et pourquoi la plus part du temps, c'était les démons qui l'avait. Aujourd'hui, je ne me pose plu la question. J'en connais la raison. Depuis que j'ai eue le malheur d'aimer Vaan. Du moins, à la fin... Comme dans toute relation, au début c'est tout beau, tout rose mais quelques mois ou année plus tard, tout se dégrade. Même avec un enfant... Comme dans mon cas.

Je ne sais pourquoi, mais ces paroles me faisais rire. Je savais que je n'allais pas m'en sortir aussi facilement car je ne contrôlais pas encore très bien mes pouvoirs. Et ma mémoire ne m'aidais réellement pas. Encore moins sous cette chaleur et ce dôme tout petit. L'air me manquais. Bien que je sois déjà morte, rester sans respirer ne pouvait pas me tuer mais me donner d'atroces douleurs. Même mon corps était mort officiellement pour le monde humain, il état toujours vivant quelque part. Car je l'entretenait tout de même.

Certes sa chaleur allait m' handicaper, mais j'avais plus de ressource qu'il ne pouvait le croire. Et même si ma mémoire me lâchais dans un moment critique, mon cerveau lui était toujours en marche et fidèle. Si l'eau était protéger par les ténèbres, elle ne pourrait pas s'évaporer. J'aurais donc ma cible et il sera aussi handicaper que moi sur ce point là. La surprise est toujours l'arme la plus forte. Je le vit se jeter sur moi avec ces lames rougit par la chaleur qu'il dégageait. Je ne bougea pas et fit des calculs avant de préparer mon attaque. Mon corps resta comme une statut de glace. Mes yeux fixait ceux de mon adversaire. Des boules noirs avec des filets violet commençait a se former autour de nous. Et avant qu'il ne fassent des gestes pour me planter, celles ci foncèrent droit sur lui. L'esquiva au dernier moment avant de créer une porte ténébreuse derrière lui. Mon corps devint transparent pour éviter les lames. Avec un geste de la main, je fit avancer a une vitesse virtigineuse la porte vers Hao et au moment ou sa peau rencontra les ténèbres, l'eau s'infiltra dans son corps. Je restais sur mes gardes car même ce tour de passe-passe ne pouvait pas fonctionner.



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Mar 18 Oct - 17:25

je ne compris ps trop ce qui venais de ce passé, mais de la vapeur s'échappais de mon corp, elle avait voulu introduire de l'eau de force? sérieusement... a cette température....

je me tourna vers elle et enleva mes gants.
je posa ma main gauche sur ma hanche et claqua des doigt avec la droite, ce qui fit disparraitre le dôme, je ne supportais pas l'idée qu'elle ce moque de moi avec des tour de passe passe débile que les "magicien" montre au humain.

mes bras s'entourèrent d'une aura noire ,

-approche, esprit

je pointa mon doigt en direction de cette jeune femme.

-Rikujokôrô

6 trait d'ombre l'entourais alors.

-Rikujokôrô, technique des ténébres qui empéche tout mouvement du corp, que tu soit esprit , demon, ange ou simple humain. maintenant tu est a moi,


je m'approchais d'elle, prêt a en finir une bonne fois pour toute
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Lun 24 Oct - 7:54

Il utilisa une technique contre tout être vivant d'ôter de pouvoirs surnaturels. Avant de faire cela, en un claquement de doigt, il fit disparaître le dôme surchauffer. Ce qui me fis sourire de sentir l'air parcourir ma peau. Je me sentais mieux, même si j'allais subir de sacrer dégât, je ne pouvais me sentir aussi bien dans ma peau qu'à cet instant. Pour une jeune femme morte comme moi, le vent aurait pu ne rien signifier mais, je savais que j'avais eue un lien spéciale avec cet élément. Je ne sais plu quoi mais j'en avais eue un. Et, je sais que si un jour, mon coeur redevient pur comme autrefois, je recréerais ce lien qui me manquais énormément.

J'étais sûrement bête de pensée cela alors que je ne redeviendrais jamais pur mais je voulais y croire. Croire en un avenir meilleur et proche. Je ferma es yeux et profita de cet infime instant de bonheur dans ma vie brisé jusqu'à la moelle épinière.

Mes s'ouvrir et fixèrent ce jeune homme étrange. Son sceau glaça mon sang une fois que je m'en rendit compte. Cette technique...

Début du Flash Back :

Il y avait un an de cela.

Kaorii s'énervait contre une jeune femme. Une jeune femme qui aimait Vaan. Elle l'a cherchait toujours. Zero n'était même pas encore né quand ceci se passa. Cette femme au nom de Moka, ne voulait pas voir son ange sauveur au bras d'une pouffe bleue. Elle faisait donc tout pour la nuire. Mais ne réussissait jamais. A ce moment là, précisément. Vaan montrait réellement ces capacités a sa "nouvelle" femme.
Kaorii se battait corps et âme avec cette femme car elle aimait également cet ange.
Pourtant lui, n'était pas encore décis sur la femme avec laquelle il voulait faire sa vie. Il tentait désésperement a ne blesser aucune des deux femmes. Il leur demanda donc de se calmer, mais aucune des deux ne l'écouta. Moka utilisait également l'art des sceaux.
Kaorii allait donc périr quand celui-ci intervint et emprisonna Moka grâce à l'aide d'un sceau. Il libéra Kaorii et la bataille entre les deux femmes prirent fin ainsi, seulement le temps d'une soirée.
Kaorii tenait son calme grâce au vent, voilà pourquoi elle ne voulait blesser personnes. Elle ne voulait pas non plu faire de tord à Vaan, l'homme qu'elle aimait ou bien l'ancien directeur qui lui, voulait seulement la joie et la bonne humeur au saint de son établissement.

Fin du Flash Back.

Des larmes coulèrent le long de mes joues qui étaient glacer comme des iceberg. Ces petits morceaux de souvenirs qui me revenais de temps en temps, me faisais plus souffrir qu'autre chose. Surtout quand mon coeur me montrais l'intensité des sentiments. Je ne pouvais plus réfléchir, ni parler, ni bouger. Je restais là sans rien faire, les yux dans l vague. Confuse. Une partie de moi était écoeurer et énervée, mais l'autre triste et fatiguer. Je n'avais plus rien à croire. Qui me disais que ce passé était réellement le mien? A part peut-être certains points qui m'étais propre. Je ne pouvais nier la vérité car je savais que cela me ferais encore plus souffrir.

Au delà de larmes, de ma nervosité et de mon gouffre intérieur. Je voyais clairement les intentions d'Hao. Ce jeune lycéen qui venait d'arriver. Il me le rappelais tant, que j'avais envie de le tuer de mes propres mains. A la place de cet homme qui avait trahit ma confiance. Mais je ne pu faire une chose pareille. Même si cet élève voulait me tuer, même si je l'avait froisser, j'en étais l'unique responsable. Je l'aimait comme ma famille, comme un ami. Même si lui voyait les choses différement, moi je ne pouvais nier mon poste. J'étais comme une mère, comme un dernier recourt pour ce genre d'individus. Je chassa donc les larmes de mes yeux et fixa le jeune homme. Grâce à la pensée, je lui écrivit un message avec l'eau.

"Défoule toi si cela te chante. Mais la violence de mon coté, s'arrêtera ici. Pas que je fuis mais tout simplement que ce n'es pas l'exemple que je dois donner"

Aucun sourire ne se dessina sur mes lèvres car je savais qu'il n'allait pas prendre la peine de lire mon message. Et que j'allais souffrir un bon moment avant d'être en paix intérieurement, comme physiquement.



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Dim 30 Oct - 13:49

des larmes coulèrent de son visage, pleurer ne m'arrêtera pas, je ne suis pas sensible a ce genre de naiserie.

j'était maintenant très près d'elle, elle avait le regard vide, comme si elle défiais la mort une fois de plus, comme si elle me défiais. ce regard ne fesait qu'alimenter ma colère.

TU OSE?! me lancer un regard de la sorte! c'est la dernière fois que tu me défi!

j'ouvrit ma main a une cinquantaine de centimètre d'elle.

je vais te rayer du monde des vivant ainsi que de celui des mort! KUROHITSUGI!

"Kurohitsugi, le cerceuil noir. technique d'ombre de niveau supérieur que l'on enseigne depuis des génération dans ma famille. Un grand cerceuil noir commençais a ce former autour d'elle, quand i l fut terminé, de grand épée d'ombre apparurent autour du cerceuil, et au moment ou elles allaient le traversé, le cerceuil vola en éclat."


ques que?!


spirit ce tenais a l'intérieur, protégeant la jeune fille dans sa main.

spirit! tu ose?!

Maitre Hao, cela suffit, vous vous laissez emporté par votre colère, ce n'est pas digne d'un chaman de votre rang, doit-je vous rapeller votre promesse? vous avez juré de ne plus jamais laissé la colère vous dominer, cela vous rend faible, assez faible pour que je puisse intervenir de mon propre chef et brisé l'une de vos plus grande technique. arrêtons la, reprenez votre calme je vous prie.

c'est mots firent un effet bombe, ma colère s'évapora immédiatement.

oui , tu a raison... pardonne moi spirit, tu peux la reposé maintenant


il déposa Kaori dans mes bras et disparu a nouveau
je la serra fort contre moi

excuse moi, j'ai agis imprudeament j'aurais pu te tuer, j'accepterais ma punition quel qu'elle soit.


je la déposa au sol et m'agenouilla devant elle.

dite moi ce qu'il m'est résérvé je vous pris, madame la directrice j'accepte mon châtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Dim 30 Oct - 20:14

Je ne savais pas ce qui allait m'attendre mais j'attendais la suite. Je l'écoutait en le laissant parler tout seul. Pourquoi? Pour la simple et bonne raison que je n'avais rien a répliquer, ni en paroles, ni en violence. Je fixais sa main, celle qui allait me condamner. Sans savoir que Spirit allait s'interposer entre lui et moi. Je sentis d'un coup mon corps se soulever comme ci je pouvais voler dans les airs.

Je ne prêta plus aucune intention à Hao, je fixais Spirit d'une façon étrange. J'étais choquée et en même temps rassurée. J'allais pouvoir revoir ma famille, ma soeur mon époux, mes enfants ainsi que tous mes amis. J'allais continuer à diriger l'établissement ainsi qu'a donner des cours aux élèves que je voulais a tout prix aider.
Je resta muette aux paroles du sujet de mon élève. Ou du moins, son ami. Au son de la voix d'Hao, je ne pu me retourner surprise de ce changement de comportement. Le temps que je me retourne, Spirit m'avais déjà déposer dans les bras de son ami (ou maître). Je n'ai pas eu le temps de remercier cette esprit qui m'avais servie d'ange gardien cette journée là. Mais je pris quand même la peine de les murmurer.

-Merci à toi Spirit d'avoir ramener Hao à la raison.

A vrai dire, ce n'étais pas de mon sort que je m'inquiètais mais de la folie d'Hao. Qui aurait pu défendre mes enfants après ma disparition? Mickaël? Je ne voulais pas les laissez sans défense. C'était la seule chose qui me venais a l'esprit le danger écarter.
Il me serra contre lui, je leva les yeux sur lui les joues sécher de mes larmes. Après m'avoir déposer au sol, il s'agenouilla devant moi et me parla de châtiment. je sourit et lui caressa le haut du crâne.

-Tu n'a donc pas lu le message que je m'étais donner la peine d'écrire au sol?

Je me mise a son niveau, pour plonger mon regard dans le sien.

-Je n'aurais pas du réagir ainsi. Je n'ai pas montrer l'exemple. Je ne souhaite pas ta mort, ni même te blesser. Tu fait parti de ma famille maintenant que tu est entrer ici. Et aucun châtiment ne t'attend malgrès ton geste.

Je me leva le sourire aux lèvres et lui tandis ma main.

-Tu remerciera ton ami pour moi? Et si on partait de cet endroit?



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Dim 13 Nov - 18:26

elle s'accroupie pour être a mon niveau et me dit qu'elle n'avais pas a r"agir de cette facon, etc etc , qu'elle ne me punirais pas.

elle ce leva en me souriant et me tandis la main.
elle me demanda de remercié spirit et d'aller ailleur, je pris sa main, elle avait l'air éxténué, je me releva et la tira contre moi, collant mes lèvres au sienne.

je sentais mon énergie passé de mon corp au sien, elle ne comprendrais surement pas et je me ferait surement jetté, mais c'été ma faute si elle était dans cet état.

je gardais un minimum d'énergie pour moi, la lacha et fit quelque pas en arrière

oui partons, je passe devant .


je fit quelque pas vers l'avant puis posa un genoux au sol, ma tête tournait, je lui avait surement donné trop d'énergie et n'en avait pas gardé assez pour moi.

j'invoqua spirit qui me pris dans sa main et me mit sur son épaule. j'été appuyé contre lui pour ne pas tombé.

je tourna ma tête ver kaorii et lui demanda, alors ? ou allons ou?
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 25
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   Dim 13 Nov - 20:54

Je pensais qu'il allait hurler et me dire que j'étais idiote de ne pas le punir après ce qu'il avait fait. Mais rien de tout cela ne se passa. Il agrippa simplement ma main puis se releva en m'attirant à lui. Je ne dis rien et le fixa. Du moins, du peu de temps que j'eu pour le fixer. Il m'embrassa, j'allais lui coller une claque quand je sentis une énergie passer dans ma trajet pour ensuite attérir dans mon estomac. Et remonter tout doucement vers mon coeur puis dans mes veines. A la fin du baiser, je sentis mon corps se réveiller et ma bonne humeur retrouver.

Je le fixa stupéfaite de ce qu'il avait le don de pouvoir faire. Ce n'était pas un pouvoir de guérison mais presque. Quoi de plus banale pour un shaman? Je le laissa partir devant en hochant la tête. J'étais perdue dans mes pensées, je n'avais pas faite attention à Hao qui ne se sentait pas bien avec cette transfusion d'énergie. Je me demandais combien de personnes était capable de faire cela? Très peu. Du moins, dans mon entourage. C'était exceptionnel!

Au moment ou je me tourna, Hao m'adressa la parole. Je pensais qu'il serait a ma hauteur mais en faite,il était bien plus haut. Je sursauta de surprise.

-Spi... SPIRIT???!!!

Je m'avança vers eux et soupira.

-Hao tu aurait pu prévenir non? *soupire* Et si nous allions nous promener autour du lac? Y a la nature et de l'eau, c'est simplement parfait, non?



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un tat de souvenirs en ruine [PV Hao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Souvenirs en pot
» Plein de bons souvenirs
» [Gide, André]Souvenirs de la Cour d' assises
» 15 décembre - Souvenirs en pot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.S.2 :: Inutile~ :: Corbeille :: L'allée :: La fontaine-