Bienvenue à toi Invité. ♫


Partagez | .
 

 le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 24
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   Mer 16 Nov - 10:32

Un rendez-vous ~

Depuis quand n'étions pas sortie ensembles? Depuis que nos enfants étaient au monde. Le travail prenait tout notre temps personnel. Les cours, nos journées ainsi que nos enfants. Nous n'avons pas réellement prit de vacances, et même si nous n'étions pas humains, nous commencions a fatiguer. Du moins, moi je fatiguais. J'aimais mon travail, mais je n'aimais pas mettre mon couple en suspense. Nos moment intime me manquait, et son visage de professionnel me donnais le vertige. J'avais besoin de le voir se relaxer. Hors du pensionnat, hors du bureau, hors des montagnes de dossier qui trônait fièrement sur son bureau.

J'avais donc prise l'initiative de nous donner un rende-vous amoureux.

Hier soir, nous avions beaucoup de travail. Plus que d'habitude. Il fallait préparer la chambre de la nouvelle recrue, lui faire son emploie du temps et écrire un texte pour prévenir les élèves que le changement d'emploie du temps allait opérer dans les jours a venir. Il fallait également faire son dossier médicale, pour sa visite avec l'infirmier Kira. Tout cela demandait du temps mais nous n'avions malheureusement pas de temps devant nous. Tout devait être fait dans la soirée. Une fois fini tout les papiers, je m'étais endormie sur mon bureau. Je n'avais donc pas regagner ma chambre, ni mon lit! Et je remarqua bien le changement quand je m'étais réveiller.

Mon cou me lançais. Je tourna mon cou dans tous les sens, doucement pour bien me réveiller. Je rentra dans ma chambre pour me laver et prendre mes cours de la journée. Mickaël n'était pas là. Il devait commencer plus tôt que moi. Je prise mon temps car j'avais encore du temps devant moi. Je me dirigea ensuite dans le bâtiment centrale et entra dans ma classe. Je fis mes cours et rentra dans ma chambre. Nous avions rendez-vous à dix-sept heures et il me restais seulement une heure pour me préparer et être au point du rendez-vous. Je déposa mes feuilles de cours sur ma console et me planta devant ma garde robe. Je n'avais pas choisit ma tenue avant. Voilà une chose bien bête!

Je les regarda le plus vite possible et en sortie deux. Je les étalèrent sur le lit et réfléchi a laquelle allait plaire le plus à Monsieur le co-directeur.
Une est rouge bordeaux avec des arabesques noires comme motif. La matière est en satin. Les manches pendent sur mes fins poignées.
Je regarda l'autre. Celle ci était plus élégante. Le col était droit et de la dentelle noire se pose légèrement sur le haut de ma poitrine. Elle n'a pas de manche et sert tout le long du buste. Des doublures de dentelles noires était à l'intérieur du bas de la robe. Elle m'arrivais au genoux.

Mon choix était fait, j'allais prendre la deuxième. Le blanc et le noir c'était très classe et plus dans mon style. Je pense que Micka, aime quand je met ce qui me plais. Je me changea en deux trois mouvements et alla me refaire une beauté. Je lâcha mes cheveux en rajoutant une fleur en dentelle noir, pour me retenir une mèche. J'enfila mes talons haut blanc et prise mon manteau en courant dans les couloirs pour ne pas raté le bus.

J'arriva pile poil au moment ou le bus passa. Quelques minutes plus tard je me trouva en ville. Je regarda ma montre et vit qu'il me restais seulement cinq minutes pour ne pas être en retards. Je couru du mieux que je pu, jusqu'au cinéma. J'arriva avant lui mais à l'heure pour une fois! Je prise deux places pour un film d'horreur et attendit l'arriver de mon futur mari.

Quand ces cheveux bleu marine se mirent à scintiller sous la lumière naturel, je su qu'il était là. Je secoue la main en l'air pour lui montrer ma présence.

-Mickaël! Je suis ici!

Je me mise a courir vers lui et lui sauta dans les bras. Ma bouche gagna la sienne naturellement. Je lui adressa un sourire et lui montra les deux places.

-Si nous ne voulons pas raté plus que la publicité, nous devons y aller maintenant. Non?



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org
Co-Fondateur - Directeur Adjoint •/ Ange & Démon /•

avatar

Ezreal Mc'Rictim
Co-Fondateur - Directeur Adjoint •/ Ange & Démon /•


Messages : 151
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 23


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   Mer 16 Nov - 14:10

Mika releva la tête et fixa l’horloge juste en face de son bureau. Trois heures moins le quart. Etonnant se dit il, il était plus au moins dans les temps. Bien sur il était de plus en plus fatigué. Il n’avait pas dormit depuis très longtemps et ne voyait plus personne, sauf les punis et rare moment de plaisir ses enfant ou sa douce. Mika remonta ses lunette sur son nez, ils n’avaient pas fini si Kaorii continuait ainsi. Il venait de sortir de son bureau et il avait retrouvé sa tendre et douce Kaorii endormi sur ses papier, a chaque fois qu’il la voyait ainsi il ne pouvait que la trouvé belle. Il avait prit le soin de lui mettre une couverture et de ranger ses papier prenant les plus presser. Cette nuit encore aucun des deux n’allait rentré pour bordée les enfant ni pour les grondé. C’est avec un soupir a fendre l’ame qu’il s’installa sur son canapé poussant les papier a terre et lisant ceux sur quoi travaillé Kaorii.

Esther… Cela faisait bien longtemps que Mika n’avait pas pensée a la bonne femme. Kaorii lui avait cacher des choses, comme le fait qu’elle avait perdu la mémoire, ou encore qu’elle devenait professeur dans l’etablissement. Il commença a lire tout se qui était ecrit, bouchant les trou quand il le pouvait. Certes il était calme mais ne pouvait s’empecher d’être en colere contre sa fiancée et cette femme affreuse. Kaorii était un veritable ange a toujours voir le bien en chacun, mais cette fois ce n’était pas possible. Tout le mal qu’elle lui avait fait et elle lui pardonné ? Comment pouvait elle faire ça ? Mika lui l’aurai tuer sans aucun etat d’ame, elle merité la mort pour ce qu’elle avait fait a sa femme. Mais ici lui n’avait aucun droit de parole. Lorsqu’il eut fini de lire tout les papier il retourna dans ses dossier et regarda les punition des mauvaise recrut. Il devait tout gerer cette nuit. Il avait prevut mont et merveille pour sa soirée avec Kaorii. Il regarda de nouveau l’heure. Six heure du matin, il allait bientôt devoir fair sa ronde et donner quelque cours car des professeur était absent et ensuite il aurai a peine le temps de prendre une bonne douche et de s’habiller correctement pour retrouvé Kaorii.

Marchant d’un pas rapide dans les couloir Mika se rendait dans les chambres, aujourd’hui il devait en inspecté plusieurs dites suspecte, dieu que sa lui prennait la tête, personne ne pouvait s’occupé de ses gamin a par lui ? surtout que la pluspart avait son age ou était plus vieux. Il entra dans la premiere chambre et la fouilla durant deux heures, il avait trouvé beaucoup de choses. Des revue pornographique et encore c’était gentil, il y avait des armes interdites, de l’alcool, de la drogue et quelque dizaine de preservatif usagé. Au moins ils se protegeaient ses idiots. Il se depecha de fouiller la deuxieme piece et tomba sur des amateur de sado masochisme. Il n’en fut pas tellement etonné quand on connaisser les habitant de ce lieux. Il regarda ça montre et se retrouva a courir dans les couloir, en retard qu’il était pour ses cours. Dieu qu’il en avait marre de cette journée infernal.

Il était déjà plus de seize heure. Mika rangea ses affaire et courrut de nouveau dans les couloir. Trop loin de chez lui il entre dans une chambre d’eleve vide et s’auta dans la douche. L’eau était brulante, rechauffant son corp petit a petit. Il ferma les yeux et soupira d’aise. Il adorait l’eau, cela le detendait toujours quand il n’avait pas sa chere et tendre Kaorii dans ses bras. Il se nettoya bien vite pour sortir quelque minutes après son entré dans l’eau. Il benit son coté magique pour utilisé ses pouvoir. Il fit apparaitre des vetement mais encore une fois il était prit de cours il devait choisir vite et bien. Quand il pensait a Kaorii son cœur bondissait de joie, il l’aimait plus tellement, plus qu’hier et bien moins que demain, elle lui avait changer la vie et c’est pour cela qu’il voulait que tout soit parfait et lui faire plaisir. Il regarda sa chemise, blanche, il hésitait il voulait être parfait mais du blanc ? Non il changea la couleur, le blanc laissa place a du noir de soie. Mika l’enfilla tranquillement, reflechissant a quoi mettre. Il fit apparaitre un magnifique pantalont assorti a sa chemise puis une veste. Il prit le temps de faire apparaitre une cravatte bleu de ses yeux et un vesto assorti. Se coiffant correctement il s’opserva dans le miroir, il apprecia son reflet.
Il sortit de la piece et courut chercher ses derniere affaire dans son bureau. La attendait un eleve avec Ryry. Maudissant mère et père Mika fit son devoir et ecouta l’histoire qu’on lui raconta. Il voulut plus d’une fois tuer tout ceux qui lui parler mais fini par laissé le temps couler. Il regla très vite l’affaire en donnant le loisir au professeur de punir l’eleve.

Mika courut de nouveau, et cette fois ce fut pour trouvé sa magnifique moto, cadeau qu’il s’était fait en prevision de cette sorti. Il se souvenait de la joie de Kaorii quand elle avait des sentation forte. Il enfourcha l’engin et mit le courant pour partir a toute allure.
Lorsqu’il fut arrivé devant le cinéma il chercha sa merveille des yeux, bientôt il la vie, son sourire illuminant tout l’espace. Ses cheveux magnifiquement bleu, sa robe noir et sexy lui donner envi. Il lui ouvrit les bras quand elle courut vers lui. Le baiser echanger fut tout simplement merveilleux, le paradis était bien fade comparait a la douce Kaorii et a ses diamant qu’elle avait dans le regard. Sa peau douce et son odeur faisait perdre pied a Mika, dieu qu’il l’aimait

-Si nous ne voulons pas raté plus que la publicité, nous devons y aller maintenant. Non?

Mickaël lui sourit, puis baissant la tête pour aller butiné son cou il la prit pas les hanche.

-si c’est avec toi je suis pres a faire n’importe quoi ma douce.

Il recupera ses lèvres et l’amena au place qu’elle lui avait indiqué juste avant, son sourire ne bougeant pas, même si ils se connaissaient depuis si longtemps Mika ne pouvait s’empecher de la trouvé plus belle chaque jour.

-tu es merveilleuse mon amour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 24
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   Mer 16 Nov - 18:33

Sensualité quand tu nous tiens~

Ces lèvres au contact de ma peau m'avais manquer, ces doux frissons qui me parcourais de partout, ces bouffés de chaleur qui me donne envie de me jeter dans ces bras. Tout sa m'avais grandement manquer. J'étais heureuse de ce début de soirée. Je voulais que nous passions la plus belle soirée de nos derniers mois. J'avais envie de passer également du temps avec nos enfants, mais un peu de romantisme nous fera le plus grand bien. Pour nos petits monstres, c'était tout autre chose.

Ils sont attachant, mais qu'est ce qu'ils sont fatiguant quand ils sont tous les trois réunis! C'était un vrai cauchemar. Sauf quand Zero fait son apparition. Bizarrement tout le monde est calme. Je ne sais pas ce qu'il leur a fait, mais faudra qu'il me dise comment faire. Je n'étais pas incompétente dans le domaine de mère mais je passe mon temps a faire attention a tout ce qu'il font. Depuis que j'ai fahit perdre on fils ainé, je me méfie de tout ce qui nous entoure. Pas de la famille, ni des amis proches, mais principalement des démons. Bien que tout mes enfants ont du sang de démon. A croire que même si je hais ces êtres, ils m'envoutent complètement. Pour Vaan comme pour Mickaël. C'était complètement déranger comme situation. Au moins, je sais aujourd'hui que tout les démons ne sont pas pareil. Grâce à Yuri et Mickaël. Que serais-je devenue sans tout ceux qui m'ont entourer durant ma période noire? Certainement rien... Je serais un esprit errant comme tous les autres qui ont subit un traumatisme assez grand pour renoncer a l'avenir.

C'est d'ailleurs parce que j'ai vécu ce genre d'évènement que j'ai accepter la place de "reine du monde des esprits". Ils étaient tous abbatu et je déteste voir des personnes me ressemblant se laisser aller a la dérive. En éspèrant que je sois assez forte pour pouvoir tout surmonter.

Revenons a nos moutons~

Je souris a son geste. Cette intention qui a l'air anodin pour les autres, pour moi elle signifiait une chose. Mickaël m'aimais toujours autant. Une sorte de soulagement se vida en moi. Toutes mes craintes disparurent en un clin d'oeil. Un geste de sa part et plus rien n'était remis en question. J'aime ces moments car a son contact tout parait plus simple.

Je savoura son baiser et me laissa transporter par sa magie. Comme toujours. Son compliment me fis rougir car je n'étais pas si parfaite et merveilleuse qu'il le pensait. Mais comme le proverbe dit "L'amour rend aveugle". Je souffla dans mes mains pour les rendre moins froide. Même si je sais que cela ne sert strictement a rien car mon sang n'était plus chaud, mais froid désormais. Et ce, pour le reste de ma vie prolonger.

Une fois à l'intérieur, je lui prit la main et donna nos billets au Monsieur qui était là pour pointer les passant. Notre salle est la 2. Je me mise a courir, toujours en tenant la main de mon fiancé, vers la salle qui était non loin de l'entrée. a quelques mètres dans un couloir très peu éclairer. Je remercia une dame qui nous avait tenue la porte et regarda la salle pour repérer les bonnes places restantes. Comme je le pensais, la publicité avait déjà commencer. Je choisis des places au centre de la salle, plus ou moins centré. Heureusement pour nous qu'il n'y avait presque personnes ce soir. Sinon, nous aurions eu les dernières places. Une fois assise, je retira ma veste et la déposa sur mon genou. Je regarda Mickaël, toute souriante.

-Cela faisait fort longtemps que nous n'étions pas sorti en tête à tête. N'est-ce pas?

Je prise sa main dans la mienne et embrassa le dos de celle-ci avant de poser nos deux mains sur le repose bras. Je mise ma bouche au niveau de ces oreilles et lui susura :

-Monsieur Kaji, je vous aiment plus que tout au monde!

Je souris en me retirant pour voir son visage et fut prise par une envie soudaine de lui offrir l'un des baisers que nous avions au tout début de notre relation. Je l'embrassa fouguement avec une passion de fer. Ma main libre alla agripper ces cheveux doux et soyeux. Nous étions dans le noir et le film n'avait pas commencer. Je me contre fichais que les gens soit outrer ou bien gêner de mon geste. J'avais envie de le faire et n'allais pas me retenir pour leur faire plaisir. Je profiterais de cette soirée, jusqu'à la moindre miette.



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org
Co-Fondateur - Directeur Adjoint •/ Ange & Démon /•

avatar

Ezreal Mc'Rictim
Co-Fondateur - Directeur Adjoint •/ Ange & Démon /•


Messages : 151
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 23


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   Jeu 17 Nov - 12:15

Mika observa sa douce partir de nouveau a la derive dans ses pensée. Elle ne changera jamais pensa t-il. Kaorii pensé toujours a trop de chose alors qu’il ne fallait pensé a rien, mais c’est ce qui faisait son charme. Il n’essaya pas de deviné ses pensée, il lesconnaissait déjà assez bien, et il en restait qu’il n’aimait pas, a voir son visage il deviné qu’elle se rememoré le passé.Lorsqu’elle revint enfin a elle se fut pour lui offrir son magnifique sourire. Se sourire de soulagement, qu’elle utilisé tout le temps avec lui. Depuis longtemps Mika c’eait rendu compte de se trouble qui s’était loger dans le cœur de sa belle, mais jamais il n’en avait parler avec elle, après tout il comprennait d’où vené se probleme. De Vaan encore et toujours de Vaan. Par moment Mika parler avec son fils, avec zero. Le garçon avait le droit de savoir tout se qu’il voulait et puis avec la surprotection de sa mere heureusement qu’il était la. Enfin c’était surtout les triplée qui en souffrait de cette suprotection. Mika lui avait toujours était egal, mais Kaorii avait peur de tout, et du coup ses enfant était devenu insupportable pour gagner de la liberté. Une idée de Zero, toutes leurs idées était murmuré par Zero, se garnement ne céssé de faire chier Mika comme il aimait dire.

Kaorii devait avoir froid elle soufflait sur ses main, Mika la laissa faire lui ne ressentait rien, jamais, c’est pour ça il c’est aussi autant senti different. Il garda son sourire. Ils entrèrent dans le cinéma et l’air se rechauffa. A peine les billet donner a la securité que Kaorii le prennait par la main et se mit a courir vers la salle alors qu’elle n’était qu’a quelque metre. C’est cela que Mika aimait chez sa princesse, Kaorii l’amusait et ce depuis le premier jours. Depuis leurs rencontre a aujourd’hui elle le faisait rire, enfin sourire. Ils entrèrent dans la salle et s’installèrent au milieu.

-Cela faisait fort longtemps que nous n'étions pas sorti en tête à tête. N'est-ce pas?

Kaorii lui souriait avec amour. Dieu qu’il l’aimer. Il la regarda prendre sa main dans la sienne et embrasser celle-ci. Un geste tendre qu’elle faisait souvent, c’était tendre et juste adorable. Il ne bougeait pas, il avait toujours fait comme ça dans leur couple, quand ils s’etaient mis ensemble, Kaorii était si timide que Mika lui avait laissé tout faire a son rythme. Alors il était toujours très calme avec elle et surtout doux.

-Monsieur Kaji, je vous aiment plus que tout au monde!

Mika lui sourit, c’était vrai, quand il l’epouserai il ne lui apporterai rien, pas même un nom. N’en ayant pas, c’était lui qui aller porter son nom. Kaji Mickaël, c’était etrange a dire, une sonorité encore inconnue, et surtout c’était long. Depuis toujours il était Mika l’enfant de l’ecole et non Mika quelque chose. Il ressera sa main sur la sienne. Et avant même qu’il n’eut put dire quoi que se soit Kaorii, lui sauta au coup et l’embrassa fougueusement. Un baiser non plus amoureux mais de quelquun qui veux aller plus loin beaucoup plus loin. Très très loin, elle lui tirait les cheveux. Mika ne pouvait qu’être heureux a ce moment precis. Le baiser dura longtemps, ou peu être pas, qu’importé tout ça, il se separerent seulement au début du film.

Mika mit d’office la tête de Kaorii sur son épaule. Main dans la main il se sentait bien. Il lui susurra au creux de l’oreille.

-Ma reine je crois que demain tu sera plus fatigué que tu ne le croyer, enfin si nous dormons bien sur.

Il l’embrassa sur la tempe et regarda le film, la serrant contre lui.

Dieu il était foutu car il l’aimait plus que tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse Sidhe

avatar

Rembecki Daphnée L.
Princesse Sidhe


Messages : 438
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 24
Localisation : Cherche mon aura 8)


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   Jeu 17 Nov - 22:06

Que faire?

Niveau mémoire, tout allait bien. Tout était du coté sombre de mon coeur et de mon passé. Même si j'avais recouvrer 80% du puzzle qui me sers de passé. Je n'étais pas tout a fait guérit. Mais j'étais sur la bonne voie.

Notre baiser était doux et parfumé. La musique qui nous alertais que le film commença me fis soupire. Je ne voulais plus le lâcher, mais nous étions au cinéma pour voir un film et non se béquoter tout le temps. Bien que j'en avais fort envie, je mise mon envie de coté pour au moins comprendre l'histoire du film. Moi qui aime les films d'horreur, je me laissais tenter par le regard sucré de Mickaël poser sur moi.

Il déposa ma tête sur son épaule, un sourire amuser se dessina sur mon visage. A vrai dire, on ressemblait plus a un couple d'adolescent qu'à un couple d'adulte. Mais c'est ce qui fait le charme de notre couple, pour moi. Ces paroles me fis rire car je me doutais de ce qu'il voulait dire par là. Je ne dis rien et me concentra sur le film qui défilait sous nos yeux. Je sentais sa main contre la mienne.

Le film en lui-même n'était pas très interessant. Il n'était pas si horrible que cela et me donna envie de dormir. Sans vraiment le vouloir, mes yeux se fermèrent tout seul et mon cerveau se déconnecta du monde réel.

Je me mise a rêver d'un monde blanc. Blanc comme la pureté. De silhouettes apparu devant moi. Je les connaissaient bien, tellement bien. Mickaël était accompagner de nos enfants. Tous les cinq me sourit et m'appela. Je leur rendit leur sourire et me mise a courir vers eux. J'étais toute essouffler et mon coeur battait a tout rompt. Leur main me toucha, je reconnu la main de chacun. Combien de fois les avait-je toucher? Au grand dieu! Seul lui le savait. Il savait a quel point j'aime ma famille. A quel point il compte pour moi. Et que sans eux, je tomberais de nouveaux dans les eaux sombres des enfers.

Un cri aigu résonna dans mon cerveau, je me réveilla tout doucement et regarda autour de moi. Nos voisins était coller a leur siège, les yeux rivés sur l'écran. Mon rêve de pureté me manquais déjà. Je regarda l'écran et reconnu la voix du cri qui m'avais enlever de ma famille. Je jura dans ma barbe et était impatiente que le film se finisse. Une fois que la bande annonce se déroula, je soupira de soulagement et regarda Mickaël. Avait-il remarquer mon absence? Nos mains étaient toujours liés. Sauf que les miennes étaient moites.

Enfin de l'action~

Je me frotta les yeux et lâcha la main de mon fiancé le temps de m'étirer. Je commença a remettre ma veste. La suite? Aucune idée, après un cinéma, un petit repas ne se refusait pas normalement, non? Je n'avais pas réellement envie de rentrée maintenant. Le pensionnat me rappela la tonne de boulot qui nous restaient encore à faire. Je ne voulais pas pensée a sa pour le moment. Je resta assise et repris la main de Mickaël en attendent de voir ce qu'il voulait faire ensuite.



Mon ange ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://residentialstrange2.forumgratuit.org
Co-Fondateur - Directeur Adjoint •/ Ange & Démon /•

avatar

Ezreal Mc'Rictim
Co-Fondateur - Directeur Adjoint •/ Ange & Démon /•


Messages : 151
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 23


Feuille de personnage
ma fiche:


MessageSujet: Re: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   Mer 14 Déc - 9:01

Le film était d’une banalité hors du commum. Un fils sur les zombis, Mika n’avait jamais vraiment aimer se genre de films, l’histoire était toujours mal faite avec une chute tes plus evidente. Le héros se retrouvé toujours avec la belle blonde totalement abrutie qui avait echappé on ne sais trop comment a la demense du malade. La fin était toujours baclé, c’était toujours la même chose tout le monde pensé a tord que tout était fini et la a la derniere seconde le spectateur peu voir que l’infection ne c’est pas terminé. Et quand on regardé les effet vidéo il était tout simplement raté, les corps était mal fait, le sang ne faisait pas du tout vrai et même les intestin c’était du grand n’importe quoi et ça, ça agacé Mika. Mais il regardé le film d’un œil discret, il avait quelque chose de plus interressant a observé.

Kaorii était la, la tête reposant sur son épaule, les paupieres fermé de sommeil. Un ange voila ce qu’elle était, Mika ne savait pas ce qu’il avait fait de bien dans sa vie pour la merité mais remercié le ciel chaque jour. Kaorii était la femme parfaite. Il se souvenait de la premiere fois qu’il l’avait vue, cela daté d’il y a si longtemps maintenant.Il ne devait pas être très vieux, Mika venait de feter ses sept ans, son tuteur était une fois de plus occupé par son travaille alors il se balladé comme chaque jours d’ombre en ombre pour ne pas se faire voir des autres eleves qui l’observé comme un monstre. Et puis il l’avait entendu, elle jouer du violon, c’était la premiere fois qu’il en entendé, jamais il n’en avait entendu, mais il ne l’avait pas encore vue. Lorsqu’il la vit il n’en revint pas. Koarii était posée la entre les arbre, debout droites et fiere, les yeux fermé et les cheveux attaché en deux couette qui virvolté autours d’elle. Sa peau blanche cintillé a la lueur du soleil. Comment ne pas l’aimé ? Et Kaorii avait joué sans s’arrêté pour lui seul, spectateur clandestin de ce moment magique. Bien sur jamais il ne lui avait dit, a quoi bon ? Sa avait eté Kao et aujourd’hui c’était Kaorii, ce serai Kaorii a jamais car elle était la seul a provoqué cette sensation etrange qui le traversait a chaque fois qu’ils etaient proche.

Kaorii souriait, son reve devait être bien beau, elle était paisible la, innocente. Ses dernier temps Kaorii était la seule personne que Mika voyé, les autre il les observé de loin, ses enfants, il les aimait mais, et cela surtout pour Hewai, il avait peur, peur de mal faire, peur de son trompé et que son fils soit comme lui. Alors chaque soir Mika se rapproché de sa femme, et chaque fois il lui disait combien il l’aimé car ainsi il se rassuré, il était vivant, il les aimé.

Kaorii se reveilla lentement du au dernier cris d’horreur, enfin c’est un bien grand mot. Il ne dit rien et regarda la fin avec elle sans un mot. Leur doigts entrecroisaient. Une fois la lumiere revenue ils se levèrent et remeterent leur vetement, puis Mika l’attira a lui pour la coller contre son cœur. Il marchant en silence jusqu’au parking. Il était bien dans se silence apesant, Kaorii tout pres de son cœur, c’est fou comme il avait vite grandit et la depassé maintenant d’une bonne tête. Il s’arrêta devant la magnifique moto qu’il avait acheté.

- Ce bijout mon amour est specialement pour toi.
-
Il monta sur l’engin et lui tendit un casque, puis faisant gronder le moteur partir a fond. Il traversa tout le centre ville sans s’arrêté, il longea l’ecole mais continua, et finalement il arriva au 7 ocean, sous un grand arbres roi des foret. L’endroit était decoré specialement pour la soirée, des bougies etaient disposé ici et la, une grande nappe les attendait avec de la bonne nourriture, et une douce musique dansait dans l’air. Lika s’intalla sur la nappe et invita sa bien aimée a le rejoindre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]   

Revenir en haut Aller en bas
 

le meilleur amour ne sort pas de l'écran [PV Mickaël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amnesia [Anime]
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour
» QUEL EST MEILLEUR ALBUM CONGOLAIS DES ANNEES 90 (1990-1999)
» MARLEY ET MOI : MON HISTOIRE D'AMOUR AVEC LE PIRE CHIEN DU MONDE de John Grogan
» MARION ET CIE (Tome 1) J'ADOOOORE LES HISTOIRES D'AMOUR ! de Fanny Joly et Catel Muller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R.S.2 :: Inutile~ :: Corbeille :: Centre ville :: Cinéma-